Contributions Sommeil Neurophysiologie & autres ..
Accueil > Articles originaux > Narcolepsie : prise en charge en médecine traditionnelle chinoise

Narcolepsie : prise en charge en médecine traditionnelle chinoise

dimanche 27 octobre 2013, par Didier Cugy

Mlle F.R. née le 26 février 1990 développe en juillet 2010 une somnolence (score d’epworth 10, score d’asthénie de pichot 26, score de dépression de pichot 3) associée à une réactivité aux émotions « je me sens vidée, comme si j’avais fait du sport ». Un enregistrement polysomnographique réalisé en ambulatoire élimine un syndrome d’apnées du sommeil. Un diagnostic de Narcolepsie est évoqué.
Mlle R. qui est par ailleurs étudiante en commerce international doit poursuivre ses études en Chine pour plusieurs mois à partir du mois de septembre 2010.
Les explorations sont alors poursuivies le 28 décembre 2010 au centre de sommeil de l’Hôpital Guang-Anmen de Pekin ou une polysomnographie et des tests itératifs de latence d’endormissement sont réalisés et mettent en évidence la présence de sommeil paradoxal à l’occasion de 4 tests sur 5. Le diagnostic de Narcolepsie est confirmé.
La prise en charge thérapeutique est effectuée selon les méthodes de la médecine traditionnelle chinoise.
Une ordonnance datée du 4 janvier 2011 décrit une préparation composée de : Bornéol (2g), Calciné mer ponce (30g), D’agrumes (10g), Xia Ban Jiang (9g), Atrctylodes Bran frites (15g), Tianzhu Huang (6g), Bran vers à soie (10g), salvia (10g), codonopsis (15g), La santé et la dent longue (15g), Poudre de corne d’antilope (0.3).
Une deuxième ordonnance datée du 11 janvier 2011 prend le relais en associant : Heterophylla (15g), fried atractylodes (15g) gramineus (10g) Bile southern star (6g) poria (15g), curcuma (10g) Aurantium Bran agrume (10g), Tianzhu Huang(6g), Duan Qing Mengshi(30g), Poudre de corne d’antilope (0.3), artificial bezoar (3g), borneol (2g), santé Ephedra (3g), Calciné mer ponce (15g), Vin de rhubabre (3g).

Une troisième ordonnance du 25 janvier 2011 associe : Bornéol (3g) Articifial Bezoar (6g) Coptis (12g) angélique (10g) cannelle (3g) poudre de corne d’antilope (0.3) Vinaigre de Cyperus (30g) Purple Beichi (15g) Atractylodes Bran frites (15g) Tianzhu Huang (3g) et Réglisse (10g)

Le 15 avril 2013, Mlle R. décrit sa prise en charge en chine de la façon suivante : « Le traitement se présentait sous forme de sachet de 20-30cl contenant un liquide (sorte de thé un peu épais et très amer) à faire chauffer au bain marie. Un fois chaud, je mélangeais le contenu avec une poudre blanche en faible quantité. Cette poudre blanche était pré-dosée dans des tout petits flacons (d’une hauteur de 1cm). Cette poudre ce mélangeait très difficilement au liquide. Cela faisait des petits grumeaux.
Le goût de se mélange était amer, l’odeur assez forte, qui me faisait pensait à une soupe de poisson ou de la brandade de morue !
Le traitement avait les mêmes effets que le modiodal. Je me sentais plus énergique, moins fatiguée, plus concentrée sur mon travail. « 

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0